blocks_image
Âpre jusque dans le cœur des néons
(c’est ce que je crois)
La mélancolie n’est pas si mortifère
Elle fait grandir les arbres des environs
Même de travers

(c’est ce que je crois)